Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-12-30T10:43:43+01:00

Souvenirs du Hobbit…

Publié par Cilmus
Souvenirs du Hobbit…

En vrac, quelques images tirées du Hobbit…

Parviendrez-vous à reconnaître chaque objet ?

30x40 cm

Aquarelle

Crayons HB, B, 2B et 6B

Voir les commentaires

2014-12-28T17:22:39+01:00

Le Hobbit : illustrateurs et illustrations

Publié par Cilmus

Je viens de voir le dernier volet de la trilogie du très inspiré Peter Jackson, le seul réalisateur à ce jour dont j'ai pu dire que le film ne m'avait pas déçue après avoir lu le livre !!!

Evidemment, le film est servi par ses images autant que par sa musique. Aujourd'hui, je parlerai des images...

Des illustrations qui portent la magie du film

Le story-board a bien sûr au départ servi le côté féérique des images finales. Et les illustrations qui ont servi de point de départ au film baignent dans l'atmosphère inimitable de Tolkien.

Alan Lee / John Howe
Alan Lee / John Howe

Alan Lee / John Howe

Des illustrateurs de génie

Et Peter Jackson a su s'entourer des meilleurs illustrateurs de Tolkien : Alan Lee et John Howe.

Tout fan de cet auteur ayant des livres d'illustrations des histoires de Tolkien a forcément dans sa bibliothèque des images d'au moins un de ces deux illustrateurs.

Alan Lee :

Né en 1947 en Angleterre, Alan Lee s'est tourné très tôt vers l'illustration. A partir de 1978 il a principalement illustré des histoires féériques (Faeries, Merlin dreams, ...). Il s'est ensuite passionné pour l'œuvre de JRR Tolkien et, à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance de cet écrivain, il a illustré les couvertures des rééditions du Seigneur des Anneaux et de Bilbo le Hobbit.

Il a, par la suite, accepté de collaborer avec John Howe sur la trilogie du Seigneur des Anneaux avec Peter Jackson. Il a ainsi illustré les objets et décors, donnant sa vision personnelle à la magie visuelle du film.

Ent-Alan Lee

Ent-Alan Lee

Il a reçu l'Oscar de la meilleure direction artistique pour son travail sur le Seigneur des Anneaux : Le retour du Roi.

Pour ses illustrations, il utilise le fusain ou le crayon et l'aquarelle pour la mise en couleur. Il aime jouer avec la lumière et donne des effets de profondeur superbes dans ses dessins.

John Howe :

Il est né en 1957 au Canada. Il s'est par la suite installé en Europe. A vingt ans, il a habité en France, à Strasbourg. Passionné de fantastique et de Moyen-Age, il poursuit ses études à l'Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg.

En 1999, il a illustré Bilbo le Hobbit, pour les éditions Castermann.

Bilbo-John Howe

Bilbo-John Howe

Peter Jackson, ayant entendu parler de son travail, lui demande ensuite de travailler avec Alan Lee sur le Seigneur des Anneaux, puis sur le Hobbit.

Un travail d'équipe

Suite au succès des films Le Seigneur des Anneaux, plusieurs expositions de leurs œuvres ont été programmées, notamment, à la bibliothèque nationale de France où 120 dessins d'Alan Lee et John Howe ont été exposés, de décembre 2003 à février 2004.

Le Hobbit : illustrateurs et illustrations

Le duo nous a ainsi donné de merveilleuses images dans ces deux trilogies...

Merci à eux !

Alan Lee

Alan Lee

Voir les commentaires

2014-12-21T13:52:06+01:00

L'aube après le naufrage

Publié par Cilmus

Aujourd'hui, je voulais évoquer une dernière fois le tableau de Turner : L'aube après le naufrage.

Voici donc ce que ce tableau évoque en moi...

L'aube après le naufrage

Ce tableau mesure 24,5 cm sur 36,2 cm. Il est peint dans un style figuratif.

Le thème de ce tableau est la plage, la mer.

On peut voir deux ou trois parties dans cette oeuvre. Tout d’abord, on remarque la grande place occupée par le ciel. La technique de l’aquarelle se prête bien à la réalisation des ciels avec les lavis ou les réserves de blanc. La mer coupe le tableau en une grande bande horizontale au milieu. Enfin, la plage occupe la dernière bande en bas.

Le titre mentionne un naufrage, mais on ne voit ni épave ni corps de noyé. Il ne reste plus de trace du naufrage, il semble que la mer s’est déjà apaisée.

Notre regard est d’abord attiré par la bande de mer bleu-noir au milieu qui ressort particulièrement sur les teintes pastels du reste du tableau. Ensuite, c’est le chien qui retient notre attention, petite tache sombre sur l’espace plat du rivage. Celui-ci est peint d’un lavis jaune/beige, rehaussé de taches violettes (complémentaire du jaune), jaune orangé et rouges (reflets des nuages en haut à droite). Puis le spectateur est attiré par la droite du tableau, que semble regarder le chien. Les nuages matinaux ont une couleur écarlate qui se réfléchit sur le sable au premier plan. C’est la seule tache rouge sur le sol et on se demande s’il ne s’agit pas aussi de sang, ce qui serait alors, avec le chien, la seule trace d’un drame qui se serait déroulé plus tôt. Le mouvement des vagues et l’écume suggèrent que la mer est beaucoup plus agitée de ce côté du tableau.

Au fond à gauche, une lumière franche et douce, dans les tons de jaune, est amenée par le fond violet (couleur complémentaire) qui semble être l’arrièreplan de l’océan.

Au-dessus, un croissant de lune, que Turner a représenté d’une simple réserve pour garder le blanc du papier, semble éclairer le sable en-dessous, lueur que le peintre a obtenue en dépigmentant cette surface de rivage.

La façon de dessiner ce paysage se rapproche assez de la façon de faire des impressionnistes avec un arrière-plan brumeux, à peine esquissé, peu de détails : le mouvement des vagues est suggéré par des coups de pinceau dans une teinte plus claire et, sur la droite, des réserves de blanc ou de la dépigmentation. Le chien est esquissé. Il est en contre-jour, nous sommes face au lever du soleil (au fond à gauche).

Malgré les touches de rouge et de jaune, le tableau a une majorité de couleurs froides (le ciel, d’un bleu très pâle, qui semble presque vert, à cause de la proximité du jaune du lever de soleil ; la ligne violette en limite d’océan ; la grande bande bleue de la mer et les ombres du sable peintes avec un lavis violet).

L’aquarelle étant une technique liquide, il n’y a donc aucune accumulation de matière dans cette oeuvre. Au contraire, il s’agit d’utiliser la blancheur du papier pour faire ressortir la lumière. Soit Turner a laissé des réserves de blanc (la lune, des morceaux de nuage en haut à droite, des vagues), soit il a dépigmenté (reflet de la lune, vagues, rivage).

Du bateau qui a coulé (évoqué dans le titre) il ne reste plus de trace : pas de matelots ou de corps rejetés par la mer. Sont-ils tous morts et au fond de l’océan ? Le seul “personnage” est un chien. A demi couché sur la plage, il semble hurler à la mort. Est-il le seul survivant ou bien est-il venu pleurer son maître sur le rivage ? Et que voit-il, hors cadre du tableau, sur la droite ?

Il se dégage de ce tableau un grand désespoir : la solitude du chien sur cette plage, sa faiblesse apparente (il ploie sur ses pattes arrières) et sa gueule ouverte vers le ciel. On pourrait presque l’entendre hurler.

De plus, les couleurs froides et l’éclat glacé de la lune sur le sable donnent une impression de matin froid et humide. Vue la taille du chien sur ce tableau, nous sommes juste des spectateurs lointains. Le chien ne regarde pas dans notre direction, il n’y a aucun autre personnage. Nous sommes loin de cette scène et la mer a recouvert toute trace de ce qui s’est passé cette nuit. On peut seulement se demander si elle rendra un jour les corps qu’elle a gardé après le naufrage.

Derrière l’apparente facilité de réalisation de ce tableau, Turner nous livre tout son savoir-faire : sa grande maîtrise de l’aquarelle et sa science de l’utilisation des couleurs (petites taches rouges, couleurs complémentaires, ...) nous livrent une histoire que chacun peut s’inventer ou réinventer à loisir.

Voir les commentaires

2014-12-19T18:16:08+01:00

Des cartes pop-up

Publié par Cilmus
sapin pop-up
sapin pop-up

sapin pop-up

renne pop-up
renne pop-up

renne pop-up

Aujourd'hui, dernier jour d'école, alors nous avons fabriqué des cartes pop-up (de très chouettes modèles à découvrir sur le site de Robert Sabuda)

Voici quelques exemples de ce que j'ai fait, moi ^^(y a pas que les enfants qui ont le droit de s'amuser...)

Plus ça va, et plus j'aime le pop-up !

Voir les commentaires

2014-12-16T12:13:12+01:00

C'est l'heure de voter !!!

Publié par Cilmus

Alors voilà, après mes recherches, j'ai réalisé deux illustrations, très proches l'une de l'autre. A vous de me dire laquelle des deux vous préférez...

L'illustration gagnante sera choisie pour figurer sur la dictée de Noël de cette année... ^^

J'attends vos commentaires !!!

renard de gauche ou de droite ?renard de gauche ou de droite ?

renard de gauche ou de droite ?

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog